Écoutez. C'est l'avenir.

Nouvelles

L’OJNB rend hommage à feu Rodney McLeod, ancien professeur émérite de musique à l’Université Mount Allison
Thursday, February 18, 2021
L’OJNB rend hommage à feu Rodney McLeod, ancien professeur émérite de musique à l’Université Mount Allison
Rodney McLeod, avec la permission des archives de l'Université Mount Allison

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Rodney McLeod. Pendant qu’il était chef d’orchestre de l’OJNB, Rodney a réalisé des exploits remarquables sur le plan du développement, de la prestation et de la reconnaissance de l’orchestre.

Après un début de carrière exaltant à titre d’altiste avec le Vancouver Arts Quartet, le Vancouver Symphony, l’Orchestre de chambre de la SRC, le Vancouver International Festival Orchestra et l’Orchestre symphonique de l’Île-du-Prince-Édouard, Rodney s’est spécialisé en instruments à cordes et est finalement devenu professeur agrégé en musique à l’Université Mount Allison en 1972.

Peu après ses débuts à Mount Allison, Rodney a été nommé chef d’orchestre adjoint de l’OJNB (en 1969). Il est plus tard devenu chef d’orchestre principal, poste qu’il a occupé jusqu’en 1987. Sous sa direction, l’OJNB s’est produit à six reprises dans le cadre du prestigieux Festival canadien des orchestres de jeunes à Banff, en Alberta, et a donné des concerts partout en Ontario, au Québec et en Atlantique. En 1978, l’orchestre a remporté un prix de la SDE Canada pour sa programmation originale d’œuvres contemporaines.

La cohorte actuelle de l’OJNB a une dette de gratitude envers Rodney McLeod. Le legs de Rodney comprend plusieurs générations de mélomanes et de musiciens d’orchestre accomplis… dont certains se sont distingués à titre de musiciens et d’artistes professionnels.

Le président du conseil d’administration l’OJNB – Peter Buckley – qui a lui-même été membre de l’orchestre pendant longtemps, se souvient affectueusement de Rodney McLeod…

« Rodney savait trouver l’équilibre parfait entre les attentes élevées, la patience et l’humour. Nous adorions tous jouer pour lui. Je me souviens d’un concert où, en longeant un couloir étroit pour monter sur scène, il est tombé dans la fosse d’orchestre. Il a sauté sur scène, a dit en riant “Difficile de succéder à une telle prestation.”… et a donné le coup d’envoi au concert. »

La communauté de l’OJNB offre ses plus sincères condoléances à la famille de Rodney McLeod. Nous saluons fièrement les réalisations de ce dernier à titre de musicien, d’homme dévoué à sa famille et de bâtisseur communautaire.

La famille invite les gens à faire un don à l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick en l’honneur de Rodney McLeod.