Écoutez. C'est l'avenir.

Nouvelles

Le groupe 1755 passe en mode symphonique
lundi, décembre 23, 2019
Le groupe 1755 passe en mode symphonique

Source: Acadie Nouvelle -- Sylvie Mousseau -- 19-décembre-2019

Imaginez un instant Rue Dufferin ou encore Le monde a bien changé en version symphonique. C’est ce qui va se produire en février 2020 puisque le groupe 1755 a été invité à se produire avec l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick dans un grand concert. Un hommage qui fait chaud au coeur, confie Roland Gauvin de la formation acadienne.

Le directeur de l’orchestre Antonio Delgado songeait à 1755 depuis un certain temps rappelant que ce groupe légendaire figure parmi les artistes incontournables de la scène musicale. Le maestro a envie de transmettre cette culture aux jeunes musiciens.

Ce sont 75 musiciens qui interpréteront la musique de 1755 sur la scène du Centre de célébration Wesleyan le 8 février 2020, lors du concert-bénéfice annuel de l’orchestre.

«Nous allons faire cinq ou six chansons et nous allons créer de nouveaux arrangements. C’est un défi dans un sens parce que beaucoup de gens connaissent leur musique et nous voulons garder l’esprit de leur musique tout en y donnant une couleur orchestrale», a expliqué Antonio Delgado.

L’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick (OJNB) s’est donné comme mission de faire connaître et de rendre hommage à la musique de la région.

Depuis quelques années, l’ensemble collabore régulièrement avec des artistes de la scène populaire des Provinces maritimes. L’orchestre qui rassemble la crème des jeunes musiciens classiques de la province a joué notamment avec Radio Radio, The Divorcees et David Myles. Ce sera une première avec un quintette de musique folk, country-rock.

Chaque fois, ils accompagnent les artistes dans leur répertoire donnant ainsi de l’ampleur à leur musique. L’important est de créer un bel équilibre entre le classique et le populaire, précise le chef d’orchestre.

«Chaque groupe est différent et c’est ce qui rend le projet excitant. Le secret est dans les arrangements. Comme le groupe sera là, il va nous aider à le faire peut-être avec le feeling de la musique.»

Un hommage

D’après le maestro, plusieurs jeunes de l’orchestre connaissent déjà la musique de 1755. Ce sera la première fois que la formation se produira avec un orchestre symphonique.

«Le fait qu’ils nous rendent hommage, c’est flatteur. Ça veut dire à un moment donné que notre musique a marqué tout le monde», a affirmé Roland Gauvin qui a déjà collaboré avec Antonio Delgado à d’autres projets.

Quatre des membres originaux, Ronald Dupuis, Pierre Robichaud, Kenneth Saulnier et Roland Gauvin seront du concert. Robert LeBlanc complétera le groupe.

«Pour nous, c’est une belle expérience. J’ai eu l’occasion de voir ce que les jeunes avaient fait avec Measha Brueggergosman, Radio Radio et c’était très bien. Ce sont de bons musiciens», a commenté Roland Gauvin.

Antonio Delgado a demandé aux membres de 1755 de jouer leur musique à leur façon et l’orchestre viendra appuyer leur prestation.

«On va prendre le temps de jouer les pièces à un rythme où les gens pourront l’apprécier et entendre pleinement les arrangements. Ce n’est pas comme si on se retrouve dans une situation qu’on n’a jamais vécue, mais c’est juste qu’on se retrouve entouré de 75 musiciens qui vont nous supporter dans notre musique.»

Le chanteur et guitariste a eu envie de participer à ce concert non seulement pour l’expérience musicale, mais aussi pour encourager les jeunes musiciens et tous les programmes de musique menés par l’OJNB comme Sistema.

Le poète et homme de théâtre Gabriel Robichaud agira comme maître de cérémonie lors de cette soirée unique.